Thaïlande : saisie de quatre tonnes d’ivoire

4-tonnes-ivoires-confisquesLa douane thaïlandaise vient de réaliser la saisie d’ivoire la plus importante de son histoire en découvrant quatre tonnes de défenses dissimulées dans un conteneur pour haricots.

6 millions de dollars environ. Telle est la valeur des quatre tonnes d’ivoire saisies au niveau du port de Bangkok. Selon une annonce faite lundi par la douane thaïlandaise, il s’agit de la saisie la plus importante jamais réalisée dans le pays. Plus en détails, 739 morceaux de défenses ont été découverts dans un conteneur en provenance de la République Démocratique du Congo (RDC) et à destination du Laos, suivant des informations émanant de la douane thaïlandaise. A en croire les autorités de ce pays, cet ivoire, s’il était parvenu au Laos, aurait été probablement revendu à des acheteurs d’origine chinoise ou vietnamienne. Autre scénario, la même marchandise aurait également pu être réintroduite en Thaïlande. Il faut noter que les décorations à base d’ivoire sont très appréciées dans ce pays malgré les restrictions prévues dans la législation en vigueur. A ce propos, celle-ci ne permet que la vente de l’ivoire provenant d’éléphants thaïlandais domestiques. Toutefois, les experts pensent que les trafiquants profitent des failles du système juridique pour y vendre de l’ivoire africain.

La Thaïlande affirme avoir renforcé les contrôles dans le domaine du trafic d’ivoire suite aux remarques lui formulées récemment par le Comité permanent de la Convention sur le Commerce International des Espèces de faune et de flore sauvages menacées d’Extinction (CITES). Cette institution avait demandé à Bangkok d’améliorer la lutte contre le trafic d’ivoire avant août prochain. Arrivant juste après la Chine, la Thaïlande est le deuxième acheteur mondial de l’ivoire issu du braconnage.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*