Une attaque de drone américain aurait tué le chef d’AQPA

Nasser-al-WahishiAu lendemain de la mort annoncée, mais non confirmée, du chef djihadiste Mokhtar Belmokhtar en Libye, plusieurs sources ont rapporté la mort du chef d’AQPA (Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique) Nasser al-Wahishi dans une frappe de drone américain au Yémen.

La chaîne d’information américaine CNN, qui cite deux responsables de la sécurité nationale au Yémen sous couvert de l’anonymat, a rapporté que l’attaque de drone qui tué le chef djihadiste a été menée le vendredi 12 juin dans la région d’Adramout, à l’est d’Aden, dans le sud du pays. Un responsable yéménite local a pour sa part annoncé que Nasser al-Wahishi avait très probablement été tué dans un raid à Mukalla, tenu par Al-Qaïda, dans le sud-est du Yémen et que son corps se trouverait dans une morgue locale entouré de strictes normes de sécurité imposées par les militants. Les militants d’AQPA justement étaient nombreux hier lundi à diffuser des messages sur internet évoquant la mort de Wahishi et son remplacement par le commandant militaire d’AQPA, Qasim al-Rimi. Les autorités américaines n’ont pour leur part pas encore officiellement confirmé cette mort.

AQPA est considérée par Washington comme la branche la plus dangereuse d’Al-Qaïda et est à l’origine de plusieurs tentatives d’attentats aux Etats-Unis et ailleurs, dont une attaque contre un avion de ligne à Détroit en 2009. Elle revendiquait également la paternité de l’attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier dernier à Paris. Si la mort de Nasser al-Wahishi était confirmée, elle représenterait un sérieux revers pour Al-Qaïda et le plus grand coup porté à la nébuleuse depuis la mort de Ben Laden en 2011 au Pakistan. Numéro deux mondial de l’organisation terroriste, l’homme avait été le secrétaire particulier d’Oussama Ben Laden et sa tête était mise à prix pour 10 millions de dollars.

A propos de Fitzpatrick 1346 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*