Arabie Saoudite : inscription historique des femmes aux élections municipales

femmes-arabie-saouditeL’organe de presse Al ArabiYa News a indiqué mardi que l’inscription aux élections municipales ouverte aux femmes a commencé dimanche dernier à Médine et La Mecque, les deux villes saintes d’Arabie Saoudite. Il est prévu que ces inscriptions – les premières dans l’histoire saoudienne – s’ouvrent, une semaine après, dans les autres localités du royaume.

L’histoire saoudienne retiendra les noms de Jamal Al-Saadi et Safinaz Abu Al-Shamat, qui sont désormais les deux premières femmes à s’être inscrites comme électrices pour le prochain scrutin municipal. Il faut noter que la première s’est inscrite à Médine et la seconde, à La Mecque. Visiblement émue, Mme Saadi n’a pas caché que « la participation des femmes saoudiennes aux élections municipales en tant qu’électrice et candidate était un rêve pour nous ». Et de poursuivre : « le changement permettra aux femmes saoudiennes d’avoir leur mot à dire dans le processus de prise de décision ». Avant la fameuse inscription, les deux femmes avaient pris le soin de réunir tous les documents exigés de sorte de ne se heurter à aucun obstacle en vue de prendre part à leurs premières élections. De son côté, Mme Shamat, qui a dit avoir été « la première à arriver au centre (d’inscription) …, à être inscrite et …à obtenir une carte d’électeur à La Mecque », a estimé que voter un devoir national pour les femmes.

Il n’est pas impossible que Mme Saadi se présente elle-même comme candidate lors de futures élections : « je peux avoir de telles ambitions, j’aimerais vivre cette expérience jusqu’au bout », a-t-elle affirmé, les étoiles plein les yeux. Pour information, Saadi est businesswomen et a assumé les fonctions de président de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Médine. Quant à Shamat, elle est enseignante dans l’un des instituts pour filles de La Mecque.

Malgré cette avancée historique en Arabie Saoudite, le taux d’inscription des femmes en vue de ce scrutin reste faible. D’après les explications du coordonateur des élections de La Mecque, Ihab Al-Rifaie, cela est dû au fait que dimanche n’était que le premier jour des inscriptions. Ainsi, le nombre de femmes inscrites devrait aller croissant. Ces élections municipales sont prévues pour le 12 décembre prochain.

A propos de Fitzpatrick 1317 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*