Chine : réunion du comité central du PCC sur fond de crise économique

pccLa direction du Parti Communiste Chinois (PCC) réuni depuis hier lundi à huis-clos à Pékin, pour tracer les grandes orientations du pays pour les cinq prochaines années, devrait accorder une attention particulière aux moyens de relancer l’économie du pays actuellement en difficulté.

L’objectif de cette assemblée en plénum qui doit s’achever jeudi est de parler du 13ème plan quinquennal qui couvre la période 2016-2020 et établir la feuille de route sur les plans économique, politique et sociétal.

Face à la crise que traverse l’économie chinoise, les experts internationaux s’attendent à ce que les autorités de Pékin aient une fois de plus recours à leur moyen privilégié pour doper l’économie, à savoir la relance des dépenses de l’investissement public.

Les projets sont nombreux, en particulier dans le cadre de l’intégration régionale du pays, à travers notamment le projet « Nouvelle route de la soie » qui vise à développer l’économie nationale en développant les moyens de transport vers l’Europe.

Le plénum du PCC devrait mettre l’accent sur la croissance qui doit impérativement tourner autour d’une moyenne de 7% par an durant les cinq années à venir si le pays veut espérer atteindre son objectif affiché de doubler le Produit Intérieur Brut et le revenu par habitant en 2020 par rapport à leurs niveaux de 2010.

Mais cette stratégie a de fortes chances d’entacher la détermination qu’avaient affichée les dirigeants chinois lors d’une réunion du PCC en 2013 à réaliser des réformes économiques à grande échelle. D’autres mesures sont attendues dans le domaine de l’environnement, en particulier celui des énergies renouvelables.

Les 375 membres du comité central du PCC pourraient également décider d’assouplir encore plus la politique de limitation des naissances pour enrayer le vieillissement de la population et l’inquiétant déséquilibre hommes-femmes (116/110).

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*