Réouverture de l’ambassade de l’Arabie Saoudite en Irak

L’Arabie saoudite a procédé mercredi à la réouverture de son ambassade dans la capitale irakienne, Bagdad, a annoncé un responsable du ministère irakien des Affaires étrangères sous couvert de l’anonymat.

Il y a un quart de siècle, le royaume wahhabite avait décidé de rompre tout rapport diplomatique avec l’Irak alors qu’il était dirigé par le défunt président Saddam Hussein.

A en croire cette source,un groupe de 35 employés de la mission diplomatique saoudienne est arrivé mardi dernier à Bagdad, ajoute la même source, précisant que l’ambassadeur saoudien est attendu demain jeudi, en Irak, afin de prendre part à la cérémonie officielle d’ouverture de la chancellerie. Selon certaines indiscrétions, le royaume wahhabite envisage, par ailleurs, d’installer un consulat dans la ville d’Erbil, le chef-lieu de la région autonome du Kurdistan irakien.

Pour rappel, l’Arabie saoudite avait décidé en 1990, de fermer son ambassade en Irak, dans le contexte de l’invasion du Koweït par les forces armées dirigées par le président irakien, Saddam Hussein. Néanmoins, Bagdad et Ryad avaient rétabli leurs relations diplomatiques en 2004 après le déclin du régime de l’ancien dirigeant irakien.

L’Arabie saoudite a souvent reproché à l’Irak d’être trop proche de son principal adversaire dans la région, le régime chiite iranien et, de ce fait, d’encourager les discriminations contre les sunnites durant le mandat de l’ancien chef du gouvernement irakien, Nouri al-Maliki.

A la suite de la nomination, en août 2014, de Haider Al-Abadi au poste de Premier ministre, le royaume saoudien a fait preuve de certains gestes de rapprochement avec le voisin irakien.

A propos de Fitzpatrick 1347 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*