Le président chinois Xi Jinping en visite officielle en Egypte

Après l’Arabie Saoudite, première étape de sa tournée au Moyen-Orient, le président chinois, Xi Jinping, est arrivé mercredi en Egypte, pour une première visite officielle d’un chef d’Etat chinois en l’espace de 12 ans.

Ce n’est certainement pas par hasard que le dirigeant chinois a choisi d’effectuer cette visite en cette période, qui coïncide avec le 60è anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l’Egypte. L’Egypte a été le premier pays du continent noir et du monde arabe à reconnaître la République populaire de Chine. Il s’en suivi l’établissement des relations diplomatiques entre les deux Etats en 1956.

Au programme de sa visite, le président Xi devrait avoir des entretiens avec son homologue égyptien, Abdel Fattah al Sissi, ainsi qu’avec le Premier ministre, Chérif Ismaïl.

Le chef d’Etat chinois fera également une intervention au siège de la Ligue arabe sur la politique de son pays et ses propositions pour favoriser la paix et le développement dans le Moyen Orient.

Les rapports sino-égyptiens sont actuellement au beau fixe, pour preuves, le président égyptien avait effectué en décembre 2014 une visite officielle en Chine, l’occasion pour ces deux Etats d’élever leurs relations bilatérales au rang de partenariat stratégique global.

En septembre dernier, Al-Sissi avait à nouveau effectué un nouveau déplacement en Chine, pour prendre part aux cérémonies du 70è anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale. En 2014, les échanges bilatéraux entre les deux pays se sont chiffrés à 11,6 milliards de dollars, ce qui constitue un record. Et, sur les neuf premiers mois de l’année dernière, ils ont atteint 9,67 milliards de dollars, soit une progression de 13 % en rythme annuel, à en croire l’ambassadeur chinois au Caire, Song Aiguo.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*