Pékin militarise un peu plus la Mer de Chine méridionale

La chaîne américaine Fox News a diffusé des clichés satellites qui montrent que la Chine a déployé sur l’île de Woody, dans l’archipel des Paracels en Chine méridionale, deux batteries de missiles sol-air, attisant ainsi, un peu plus les tensions dans la Mer de Chine.

Selon ces clichés, au moins deux batteries de missiles sol-air de type HQ-9 ont été déployées par la République populaire de Chine sur l’île de Woody, située à 300 kilomètres de l’île de Hainan.

Les experts militaires jugent que les missiles chinois pourraient servir à protéger le flanc de Hainan où se trouve la base navale de Sanya, qui abrite les sous-marins chinois et qui est appelée à servir de base pour les porte-avions de l’APL, l’Armée populaire de libération.

Ces experts estiment également que le déploiement de missiles HQ-9, qui avec une portée de 200 kilomètres sont capables d’abattre aussi bien des chasseurs que des missiles de croisière, accroît la probabilité d’un incident dans la zone.

Sans explicitement démentir le déploiement desdits missiles, le ministre chinois des Affaires étrangères a décrit les informations de Fox News comme «une tentative de certains médias occidentaux de faire du bruit».

L’initiative de Pékin a été condamnée par les Etats-Unis ainsi que par de nombreux voisins de la Chine comme Taïwan ou encore le Vietnam. La Chine contrôle depuis les années 1970 l’archipel des Paracels, également revendiqué par le Vietnam et par Taïwan.

Récemment, Pékin a décidé de transformer les récifs également disputés de l’archipel des Spratleys en îles artificielles, y aménageant des pistes d’atterrissage capables d’accueillir des avions militaires, ce qui a exacerbé les tensions dans la région, où transitent un tiers des cargaisons mondiales de pétrole, sachant que les Philippines, le Vietnam, la Malaisie, le sultanat de Brunei ainsi que Taïwan ont également des prétentions sur les Spratleys.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*