Bahreïn : Vers la libération d’une militante emprisonnée avec son enfant

Le gouvernement bahreïni a annoncé lundi envisager la libération «pour des raisons humanitaires», de la célèbre militante, Zaïnab al-Khawaja, qui est en prison en compagnie de son enfant depuis le mois de mars dernier.

C’est le ministère bahreïni des Affaires étrangères qui a diffusé cette information sans pour autant préciser la date exacte de libération de l’opposante.

Titulaire d’une double nationalité bahreïnie et danoise, cette fille de l’activiste des droits humains Abdel Hadi al-Khawaja a été condamnée en décembre 2014 à trois ans de prison pour «insulte au roi» après avoir déchiré le portrait du dirigeant bahreïni dans un tribunal.

En octobre dernier, la Cour d’appel avait réduit sa peine à un an de prison, assortie d’une amende de 7 000 euros (7 700 dollars) environ. Mais, Zaïnab al-Khawaja a fait l’objet de deux autres condamnations pour avoir « insulté » un policier et déchiré un autre portrait du souverain de Bahreïn, d’après le Centre du Golfe pour les droits de l’Homme. Ainsi, elle est condamnée à une peine totale de trois ans et un mois de prison. Mme Khawaja avait déclaré en octobre dernier qu’elle garderait à ses côtés son fils – qui serait âgé de moins de deux ans – si elle allait en prison. Finalement, les forces de l’ordre ont procédé à son arrestation le 14 mars dernier pour qu’elle purge sa peine de prison.

D’après la diplomatie bahreïnie, Zaïnab al-Khawaja sera relâchée en même temps qu’une autre femme emprisonnée avec son fils de quatre ans, de laquelle l’identité n’a pas été précisé. « Il a été décidé que les deux femmes seront libérées, en tenant compte de leur situation et des principes humanitaires », a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*