Deux attentats-suicides déjoués en Arabie saoudite

Les forces de l’ordre saoudiennes ont avorté deux attaques-suicides qui visaient une mosquée et un restaurant dans l’est du pays, en abattant ou arrêtant les assaillants, a annoncé mercredi, le ministère saoudien de l’Intérieur.

La police a pu mettre en échec, mardi dernier, un attentat prenant pour cible les fidèles de la mosquée Al-Mostafa lors de la prière du Maghreb (coucher du soleil), à Qatif, précise le ministère de tutelle dans un communiqué.

Il faut noter que cette ville, à majorité chiite, a été déjà le théâtre de nombreuses attaques terroristes. Les agents de police ont commencé par remarquer l’attitude suspecte d’un homme avant de l’intercepter et de tirer sur lui. Ce dernier est décédé sur le chemin de l’hôpital, d’après la même source. Et d’ajouter que les policiers ont trouvé dans son sac à dos un engin explosif de 4 kg et une carte d’identité pakistanaise. Les services du ministère cherchent à confirmer la nationalité du suspect.

Quelques jours auparavant, un véhicule suspect a été arrêté le 5 août dernier à Damman, non loin de Qatif. A son bord se trouvaient un ressortissant syrien et un autochtone, qui ont essayé de s’échapper avant d’être immobilisés, a révélé le ministère de l’Intérieur dans un autre communiqué.

Ces suspects étaient munis de pistolets et d’une ceinture avec plus de 7 kg d’explosifs. Selon la même source, ils ont été formés à l’étranger par le groupe Etat Islamique (EI) en vue de perpétrer une attaque-suicide contre un restaurant à Tarot, une localité située à proximité de Qatif.

Le ministère a ajouté que deux autres Syriens liés aux préparatifs de cet attentat ont été également appréhendés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*