Irak : Un nouvel attentat dans le quartier chiite de Karrada à Bagdad

Au moins sept personnes ont trouvé la mort dans un attentat au véhicule piégé, perpétré dans la nuit du lundi à mardi, à proximité d’un hôpital dans le centre de Bagdad.

L’attaque a été aussitôt, revendiquée par l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI). Elle a été menée au moyen d’une camionnette remplie d’engins explosifs, non loin du lieu de l’explosion d’une bombe qui avait tué plus de 300 personnes en juillet dans l’attentat le plus meurtrier jamais enregistré dans la capitale irakienne.

Le véhicule ayant servi à l’attentat a explosé peu avant minuit, heure locale, dans le quartier  de Karrada, selon les précisions des forces de l’ordre. Ce qui a mis le feu à nombre de boutiques situées à proximité, a indiqué un colonel de la police, précisant qu’en dehors des sept morts, au moins quinze autres personnes ont été blessées lors de cette attaque.

Dans un communiqué publié par le centre américain de surveillance des sites djihadistes (SITE), l’organisation de l’EI n’a pas tardé à revendiquer l’attaque, soulignant qu’elle prenait pour cible des chiites.

Dans la foulée, ce mouvement terroriste a promis de nouveaux attentats visant la même communauté. Pour rappel, le quartier majoritairement chiite de Karrada à Bagdad a été le théâtre d’une attaque –suicide à la voiture piégée menée le 3 juillet dernier, peu avant la fin du mois de Ramadan, et revendiquée par le groupe djihadiste EI. Cet attentat avait provoqué la destruction de plusieurs bâtiments et d’énormes incendies.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*