Irak: Les USA engagent 600 militaires de plus pour la bataille de Mossoul

Le président américain, Barack Obama a autorisé mercredi, l’envoi de plus de 600 militaires supplémentaires en perspective de la reconquête de la ville irakienne de Mossoul, dernier bastion de l’organisation de l’Etat Islamique (EI) en Irak.

Pour rappel, les éléments du groupe EI avaient pris le contrôle de plusieurs portions du territoire irakien lors d’une vaste offensive en 2014, faisant de la ville de Mossoul, leur premier bastion. Mais, au cours des deux dernières années, l’armée irakienne a reconquis d’importants espaces, particulièrement dans la vaste province occidentale d’Al-Anbar.

A présent, l’armée irakienne est sur le point de lancer une grande offensive contre EI à Mossoul. Dans cette perspective, « le rôle de ces forces (américaines) sera principalement d’aider les forces de sécurité irakiennes, ainsi que les peshmergas (combattants kurdes) dans les opérations visant à reprendre le contrôle de Mossoul », a indiqué le chef  du Pentagone, Ashton Carter qui était en visite dans l’Etat du Nouveau Mexique. Le nouveau renfort, a-t-il dit, aura pour missions l’entraînement des soldats irakiens et kurdes, la collecte de renseignement et l’aide logistique.

Par ailleurs, le contingent américain sera également chargé de « protéger et accentuer les gains enregistrés ailleurs en Irak par les forces de sécurité irakiennes », a-t-il ajouté.

De son côté, un porte-parole du département américain de la Défense, Jeff Davis, a précisé que 615 militaires supplémentaires seront déployés en Irak, ce qui portera à 5.262 le nombre total des soldats américains dans ce pays.

Avant l’annonce américaine, le cabinet du Premier ministre irakien, Haider al-Abadi, avait déclaré avoir sollicité une « dernière augmentation » du nombre de conseillers militaires américains pour appuyer l’armée irakienne en vue de la bataille à venir pour la reconquête de Mossoul. Selon la même source, le nombre de ces conseillers militaires américains serait réduit après la bataille de Mossoul.

 

A propos de Fitzpatrick 1302 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*