Un attentat terroriste déjoué en Arabie saoudite

Le gouvernement saoudien a annoncé ce dimanche, avoir démantelé deux cellules « terroristes » liées à l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI), dont l’une envisageait de perpétrer un attentat au cours d’un grand match de football prévu à Jeddah (ouest).
D’après le ministère saoudien de l’Intérieur, les deux cellules comptaient huit djihadistes qui ont tous été arrêtés.
Le porte-parole du ministère a précisé que les quatre membres de la première cellule, basée dans la province de Chaqra (centre), sont tous de nationalité saoudienne. Cette cellule était dirigée par un leader du groupe EI en Syrie et prévoyait d’attaquer les forces de sécurité à Ryad, à Tabouk (nord-ouest) et dans l’est du royaume wahhabite. Il a en outre précisé que  six autres Saoudiens ont été arrêtés et sont interrogés sur de présumés liens avec cette cellule».
La seconde cellule, a-t-il ajouté, était composée de deux Pakistanais, un Syrien et un Soudanais qui préparaient «un attentat à la voiture piégée sur l’un des parkings d’un stade de Jeddah, le jour du match qualificatif pour le Mondial 2018, qui devait opposer le 11 octobre, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis (EAU)».
Pour rappel, l’Arabie saoudite fait partie de la coalition internationale anti-djihadiste dirigée par les Etats-Unis et dirige l’autre coalition arabe qui combat la rébellion chiite Houthie au Yémen.
Par ailleurs, le ministère saoudien de l’Intérieur a publié dans un autre communiqué, une liste de neuf suspects, dont huit Saoudiens et un ressortissant bahreïni. Ils sont soupçonnés d’avoir pris part à plusieurs «attaques terroristes» perpétrées au cours de ces derniers mois, dans la province Orientale, notamment à Qatif et Dammam.
Le porte-parole du département saoudien de l’Intérieur a invité ces suspects à se rendre et  annoncé des récompenses pour tous ceux qui donneraient des renseignements sur ces suspects ou contribueraient à déjouer des attaques.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*