Le chômage recule en Espagne malgré le ralentissement de la création d’emplois

L’Institut national espagnol des statistiques a publié jeudi, des chiffres qui révèlent que le taux de chômage en Espagne a reculé à 18,6% au quatrième trimestre 2016, soit son niveau le plus bas depuis sept ans. Ce bon résultat est accompagné d’une révélation plus inquiétante, un ralentissement du rythme de créations d’emploi.
Le taux de chômage accuse ainsi un repli de 0.3 point par rapport au troisième trimestre et, en rythme annuel, c’est-à-dire par rapport à la même période un an auparavant, une baisse de près de 2.3 points. Le nombre de chômeurs s’est contracté de 83 900 d’un trimestre sur l’autre, en baisse de 1.9%, pour désormais s’établir à 4 237 800.
La reprise économique en Espagne sur les trois dernières années s’est accompagnée d’une amélioration du marché de l’emploi, le secteur des services, soutenu par le tourisme, contribuant fortement au mouvement. L’Espagne a en effet su profiter de la désaffection de certaines destinations méditerranéennes touchées par des attentats, comme la Turquie, l’Egypte ou encore la Tunisie, pour accueillir en 2016 plus de 75 millions de touristes.
Mais la situation du travail reste préoccupante dans le pays. Quelque 4.2 millions de personnes sont toujours sans emploi en Espagne et le taux de chômage reste le deuxième plus élevé en Europe, derrière celui de la Grèce. Et surtout, le rythme de création d’emplois est en train de ralentir. Le solde net d’emplois créés en 2016 ressort à 413 900, contre 525 100 en 2015, selon l’INE. Et sans être alarmantes, les perspectives proches ne sont pas des plus encourageantes. Le gouvernement espagnol anticipe un ralentissement de la croissance à 2.5% en 2017 après 3.2% en 2016 et un rythme des créations d’emploi qui devrait continuer à baisser.

A propos de Fitzpatrick 1251 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*