Quatre grandes mosquées des Pays Bas renforcent leur sécurité

Quatre grandes mosquées aux Pays-Bas ont décidé lundi, de fermer provisoirement leurs portes durant les heures de prière commune, après une attaque perpétrée contre une mosquée au Québec (Canada).

Il s’agit de la mosquée Bleue d’Amsterdam, la mosquée As-Soennah de La Haye, la mosquée Essalam de Rotterdam et la mosquée Omar al-Farouk d’Utrecht.

Les responsables de ces lieux de prière se sont réunis d’urgence lundi après l’attaque perpétrée, la veille dans une mosquée au Québec : un homme armé y a ouvert le feu, abattant six personnes.

«Nous nous sentons obligés de fermer nos mosquées aux Pays-Bas durant les heures de prière», ont indiqué ces responsables dans un communiqué conjoint. « Une mosquée est normalement un espace ouvert, où n’importe qui peut entrer à n’importe quelle heure de la journée. C’est pourquoi nous regrettons d’avoir à prendre des mesures de sécurité aussi rigoureuses», peut-on lire dans la suite du communiqué.

Pour l’heure, de telles dispositions n’ont pas été prises par d’autres lieux de prière. Le Coordinateur national de la Sécurité et du Contre-terrorisme (NCTV) des Pays-Bas a contacté nombre de mosquées et d’organisations musulmanes, estimant qu’il n’était pas, pour l’instant, utile de prendre des mesures d’ordre général visant à protéger l’ensemble des mosquées du pays.

«Le NCTV est attentif à la situation des mosquées en matière de sécurité, et communique régulièrement avec leurs administrateurs. Les mesures de sécurité sont toujours prises en fonction des menaces et des risques. Pour le moment, le NCTV ne recommande aucune mesure de sécurité supplémentaire. Si nécessaire, des mesures locales appropriées seront prises», a-t-il fait savoir.

A propos de Fitzpatrick 1333 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*