Le Qatar débourse chaque semaine 468 millions d’euros pour les préparatifs du Mondial 2022

Le ministre qatari des Finances, Ali Shareef Al-Emadi a déclaré à des journalistes que le Qatar consacrait la coquette somme de 468 millions d’euros chaque semaine, dans la préparation de la Coupe du monde de football que l’émirat accueille en 2022.

Ces dépenses comprennent celles liées à la construction des stades, mais aussi des autoroutes, des voies ferrées, des ports, des aéroports, des hôtels. Le pays devrait poursuivre ce rythme effréné jusqu’en 2021. L’ensemble de la facture pour l’organisation de l’événement devrait alors tourner autour de 187 milliards d’euros.

Certes, le Qatar peut s’appuyer sur ces importantes ressources provenant de ses immenses gisements d’hydrocarbures, mais l’émirat doit faire avec les fluctuations des prix des matières premières sur le marché mondial.

Le pays a enregistré l’an dernier, son premier déficit budgétaire depuis 15 ans, estimé à 11,2 milliards d’euros. Ce déficit entraîne des mesures de restriction qui ne devraient pas, selon le ministre qatari des Finances, concerner les dépenses liées à la préparation du Mondial.

En raison de l’absence d’une tradition footballistique, d’un climat non adapté au calendrier des matchs, des soupçons de corruption dans le vote lors de l’attribution de l’organisation du mondial, et des conditions de vie misérables des travailleurs immigrés dans le pays, la désignation du Qatar comme pays organisateur de la Coupe du monde 2022 avait soulevé de nombreuses réserves à travers le monde. Mais au moins, nul à l’heure actuelle ne peut remettre en cause la détermination des autorités du petit état du Golfe pour être prêts dans les délais qui leur ont été impartis.

A propos de Fitzpatrick 1268 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*