Syrie : des raids attribués à l’aviation israélienne provoque un incendie près de l’aéroport de Damas

L’aviation militaire israélienne a lancé des raids aériens ciblant un dépôt de munitions utilisé par le Hezbollah libanais en Syrie, provoquant un gigantesque incendie près de l’aéroport de Damas, rapporte jeudi l’agence de presse Reuters citant une source au sein du renseignement local.

L’aéroport international de Damas situé à environ 25 kilomètres au sud-est de la capitale syrienne, a été transformé en un bastion par les forces loyales du régime de Bachar Al-Assad et les forces alliées.

Le raid attribué à Israël a été mené ce jeudi à l’aube et a provoqué une forte explosion qui a été entendue jusqu’à Damas et a déclenché un violent incendie.

Selon la même source, ce dépôt abritait un nombre important de munitions et était utilisé pour alimenter en armes le mouvement libanais Hezbollah via un corridor aérien entre Téhéran et la capitale syrienne.

Reuters cite également des responsables au sein de l’opposition syrienne selon lesquels cinq frappes ont touché un dépôt de munitions. Selon les informations préliminaires, la frappe n’aurait entraîné que des dégâts matériels, sans faire de victimes humaines. Dans l’immédiat, ni les autorités officielles syriennes, ni l’armée israélienne n’ont commenté les informations relayées par l’agence de presse Reuters.

Le mouvement chiite libanais Hezbollah soutient le régime de Bachar al-Assad contre les rebelles et les djihadistes dans la guerre civile qui déchire la Syrie depuis plus de six ans maintenant. Si l’implication d’Israël se confirmait, il s’agirait de la deuxième attaque en quatre jours de ce pays contre des cibles en Syrie.

L’Etat hébreu s’est toujours dit déterminé à empêcher le transfert d’armements sophistiqués au Hezbollah libanais ainsi que l’ouverture d’un front de guerre près de son territoire.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*