Deux terroristes périssent dans l’explosion d’un véhicule piégé en Arabie saoudite

Deux présumés «terroristes » ont trouvé la mort jeudi lors de l’explosion d’un véhicule piégé dans une région où vit la minorité chiite dans l’est du territoire saoudien, selon un responsable du ministère saoudien des Affaires étrangères.

Ce dernier n’a pas précisé l’origine de cette explosion qui a eu lieu dans la localité chiite de Qatif, dans la province Orientale de l’Arabie saoudite. Ces dernières années, cette région a été fréquemment le théâtre d’attaques sanglantes revendiquées par l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI).

«Deux terroristes recherchés ont été tués dans l’explosion», a posté sur le réseau social Twitter, Fayçal ben Farhan, Conseiller au ministère saoudien des Affaires étrangères. Les responsables saoudiens emploient le terme « terroriste » pour désigner les djihadistes de Daech (acronyme en arabe du groupe EI) et les activistes prenant part à des actions criminelles dans la province Orientale, à des attaques contre les forces de l’ordre et à des manifestations antigouvernementales.

D’après certains témoignages, il s’agissait d’une énorme explosion. Nombre de véhicules de secours ont convergé sur le site à la suite de la déflagration et les forces de l’ordre ont bouclé la zone.

Sur certaines images diffusées en ligne et présentées comme celles de cet évènement, l’on pouvait voir un véhicule enflammé au milieu d’une allée, d’où se dégageait de la fumée noire.

D’autres images de la même explosion comportaient une dépouille carbonisée non loin du véhicule après extinction du brasier par les pompiers.

A propos de Fitzpatrick 1287 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*