Arabie saoudite : La Mecque visée par un missile balistique

La coalition militaire au Yémen a annoncé qu’un missile tiré par les insurgés chiites yéménites a été intercepté jeudi dans la soirée à proximité de la ville saoudienne de La Mecque (ouest).

Ce missile balistique a été intercepté à 69 km au sud de La Mecque, a précisé la coalition militaire arabe par voie de communiqué, assimilant cela à une « tentative désespérée des rebelles chiites Houthis de perturber le Hajj », le pèlerinage annuel musulman, dans cette ville sainte. Il est à noter que le Hajj, qui devrait réunir deux millions de musulmans venus des quatre coins de la planète, va débuter en fin août cette année.

La Mecque a d’ores et déjà été visée par un missile provenant du Yémen. Le 28 octobre dernier, la coalition militaire arabe avait rapporté avoir intercepté un engin similaire dirigé contre cette ville saoudienne. Toutefois, ce dernier tir menace directement le pèlerinage musulman annuel.

Le conflit au Yémen oppose les insurgés chiites Houthis, proches des partisans de l’ex-président Ali Abdallah Saleh, aux forces fidèles à l’actuel chef d’Etat yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi. Cette guerre s’est intensifiée depuis l’entrée en jeu, en mars 2015, d’une coalition militaire arabe sous commandement saoudien, qui accuse la rébellion d’être appuyée par l’Iran. Depuis cette date, ces affrontements ont fait plus de 8 000 morts, dont la plupart étaient des civils, et plus de 44 500 blessés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*