Au moins 11 morts dans une attaque à la voiture piégée à Bagdad

Au moins 11 personnes sont mortes et 26 autres ont été blessées dans une attaque à la voiture piégée perpétrée lundi dans le quartier de Sadr City, dans l’est de la capitale irakienne, Bagdad, ont annoncé des responsables des services de sécurité et des sources médicales.
Un officier de police s’exprimant sous le couvert de l’anonymat a confié à la presse que l’explosion du véhicule piégé stationné sur un marché de Bagdad à majorité chiite, a fait «11 morts et 26 blessés». Ce bilan a été confirmé par des sources médicales qui précisent que des éléments des services de sécurité figuraient parmi les victimes.
L’attentat a eu lieu aux alentours de 10h30 locales (7h30 GMT) dans l’un des principaux centres commerciaux de la capitale irakienne. Les blessés ont été acheminés dans deux centres hospitaliers de Sadr City.
Plusieurs dégâts ont été déplorés suite à cette attaque, dont plusieurs boutiques ont été entièrement détruites. Des bulldozers ont été employés dès la mi-journée, pour déblayer et évacuer les carcasses de voitures aux vitres brisées.
Pour l’heure, cette attaque n’a pas été revendiquée. Mais son modus operandi est similaire à celui de l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI). Ce mouvement terroriste est sur le point d’être chassé de Tal Afar, son dernier bastion dans la province irakienne de Ninive (nord).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*