Pendaison de 38 djihadistes en Irak

Condamnés à la peine capitale pour «terrorisme» 38 djihadistes ont été pendus jeudi dans la prison de Nassiriya, dans le sud de l’Irak, a confié à la presse, un haut responsable du Conseil provincial de cette ville.

C’est le nombre d’exécutions le plus important en Irak depuis la mise à mort de 42 condamnés le 25 septembre dernier dans le même centre pénitentiaire.

Ces 38 détenus à la prison de Nassiriya (sud) ont été exécutés par pendaison hier (jeudi). La justice irakienne les avaient condamnés pour « terrorisme ».

Le directeur adjoint de la Commission de sécurité au Conseil provincial, Dakhel Kazem a signalé la présence du ministre irakien de la Justice, Haïdar al Zameli, à ces exécutions, précisant que les 38 djihadistes exécutés étaient issus des rangs du mouvement terroriste Al Qaïda et de Daech, acronyme arabe de l’organisation de l’Etat Islamique (EI).

Cette mise à mort a eu lieu à la suite de la confirmation du verdict et sur décision du Conseil présidentiel habilité à donner au préalable, son autorisation aux exécutions, a précisé le ministère irakien de la Justice dans un communiqué.

L’Irak est l’un des pays où les exécutions sont les plus nombreuses aux côtés de la Chine, de l’Iran et de l’Arabie saoudite.

A propos de Fitzpatrick Georges 1420 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*