Le britannique BP annonce un gros investissement en Egypte

La multinationale pétrolière britannique BP envisage d’investir plus d’un milliard de dollars en Egypte en 2018, a annoncé lundi au Caire son directeur général, Bob Dudley.

Le patron du groupe britannique basé à Londres, a profité d’un évènement regroupant les acteurs du secteur pétrolier pour faire cette annonce. M. Dudley a également évoqué le lancement de la production de gaz sur le projet d’Atoll Phase One, déjà opérationnel au large des côtes méditerranéennes de l’Egypte.

Il est à noter que ce démarrage intervient sept mois plus tôt que prévu. Cette anticipation permet à BP d’épargner un tiers du budget initial du projet. Destinée au réseau national, la production de ce site s’élève à 350 millions de pieds cubes de gaz par jour ainsi que 10.000 barils par jour de condensat.

Le géant pétrolier britannique BP est présent depuis un demi-siècle en Egypte, où il exploite le pétrole et le gaz naturel. Les dernières crises socio-économiques dans le pays des pharaons n’ont entamé en rien les ambitions locales de BP. Comme sa concurrence, cette compagnie a même été encouragée par l’engagement de l’Etat égyptien à épurer ses dettes auprès des multinationales pétrolières –2,4 milliards de dollars en juin dernier.

A propos, Bob Dudley a indiqué que l’administration égyptienne «ne doit pas d’argent» à BP et s’est montré élogieux envers l’actuel gouvernement égyptien, le qualifiant de «génial».

A propos de Fitzpatrick Georges 1389 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*