Libye : Saadi Kadhafi acquitté dans l’affaire du meurtre d’un entraîneur de foot

La justice libyenne a acquitté mardi Saadi Kadhafi, le troisième fils de l’ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, pour le meurtre en 2005 d’un entraîneur de football libyen.

Une source judiciaire s’exprimant sous couvert de l’anonymat a affirmé mercredi que «la chambre criminelle de la Cour d’appel de Tripoli a rendu une décision mardi … acquittant Saadi Mouammar Kadhafi» pour le meurtre présumé de Bachir al-Rayani en 2005. Cet ancien footballeur était l’entraîneur d Al-Ittihad, un club de football de Tripoli dans les rangs duquel évoluait Saadi Kadhafi.

Par ailleurs, le ministère libyen de la Justice a demandé mercredi au Conseil suprême de la magistrature un rapport sur les autres procédures judiciaires concernant Saadi Kadhafi.

A propos, la justice libyenne juge Saadi Kadhafi notamment pour sa participation présumée dans la sanglante répression du soulèvement ayant abouti au déclin du régime de son père en 2011. A ce jour, ce procès n’a jamais cessé d’être reporté.

De son côté, Ali, le fils de l’entraîneur décédé, a décrié devant la presse cette décision de justice, précisant que sa famille compte faire appel «jusqu’à ce que justice soit rendue».

L’ancien chef de l’Etat libyen a été tué à l’instar de trois de ses huit fils, pendant la révolution en 2011. Quant à Saadi Kadhafi, il avait, dans un premier temps, trouvé refuge au Niger, avant d’en être extradé le 6 mars 2014 vers Tripoli.

A propos de Fitzpatrick Georges 1445 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*