Arabie saoudite : une femme nommée au Conseil de direction d’Aramco

Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé dimanche la nomination de cinq nouveaux membres de son Conseil de direction.

Une femme fait partie de ce groupe, ce qui est exceptionnel dans un pays où les postes de grande responsabilité sont rarement confiés à la gente féminine.

L’heureuse élue est l’américaine Lynn Laverty Elsenhans, ancienne présidente du groupe pétrolier et pétrochimique américain Sunoco Inc, a précisé Aramco, sans faire plus de commentaires. Laverty a également occupé la fonction de directrice au sein de la société de services pétroliers Baker Hughes jusqu’à juillet dernier.

Elle a par ailleurs, siégé dans les conseils d’administration de diverses grandes compagnies pétrolières. En 2009, elle est classée par le magazine Forbes au 10è rang mondial des femmes les plus puissantes.

En dehors de Lynn Laverty Elsenhans, le Conseil de direction d’Aramco, qui est constitué de 11 membres, a été renforcé par le ministre saoudien des Finances, Mohammed Al Jadaan et le ministre de l’Economie et de la Planification, Mohammed Al Tuwaijri, a indiqué le ministre saoudien de l’Energie et président du Conseil de direction de cette compagnie, Khaled Al Faleh.

Le gouvernement saoudien envisage d’introduire en bourse jusqu’à 5 % d’Aramco. Toutefois, la date de cette opération demeure inconnue.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*