L’Arabie saoudite lance un vaste programme socio-culturel

Le gouvernement saoudien a annoncé la semaine dernière un vaste plan de promotion des loisirs et de la culture. Dans ce cadre, 34 milliards de dollars seront investis pour doter le royaume wahhabite d’infrastructures sportives, de théâtres et de cinémas, une enveloppe constituée de 13 milliards de dollars d’investissements publics.

Baptisé « Qualité de vie 2020 », ce programme a été lancé en fanfare dans un pays qui manquait de salles de cinéma et où les concerts étaient inexistants il y a à peine quelques mois. A propos, le patron de l’autorité saoudienne du sport, le prince Abdelaziz bin Turki al-Saud a expliqué que la population est « très jeune. 70 % des Saoudiens ont moins de 35 ans et ils sont très demandeurs, il y a une nouvelle génération ».

« Et on peut voir tout ce qui change, qu’il s’agisse du sport, des loisirs ou de la culture. Nous avons maintenant des cinémas, les femmes pourront bientôt conduire. Je vois cela comme une évolution », a-t-il poursuivi.

En développant de telles initiatives, le royaume wahhabite ne veut plus être considéré comme ultraconservateur. Le projet « Qualité de vie 2020 » comprend également un aspect économique avec l’ambition de créer 300 000 postes et de réinjecter dans l’économie saoudienne des fonds que les autochtones dépensent actuellement hors de leur pays pour le tourisme, la culture et les divertissements.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*