Le sommet entre les chefs d’Etats américain et nord-coréen toujours en préparation

Le président américain Donald Trump a confirmé dimanche la présence d’une délégation américaine en Corée du Nord dans le cadre des préparatifs de sa rencontre avec le chef d’Etat nord-coréen Kim Jong Un.

« Notre équipe américaine est arrivée en Corée du Nord pour les préparatifs du sommet entre Kim Jong Un et moi-même », a posté le milliardaire sur le réseau social Twitter. Il s’agit du énième rebondissement dans la perspective de cette rencontre historique qui portera sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Peu avant, le département d’Etat américain avait indiqué qu’une délégation américaine échangeait « actuellement avec des responsables nord-coréens à Panmunjon », localité de la Zone démilitarisée (DMZ) située entre les deux Coréens.

« Nous continuons à préparer une rencontre entre le président et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un », a affirmé par voie de communiqué la porte-parole de la diplomatie américaine, Heather Nauert.

Après des jours tendus, le dirigeant américain s’est montré optimiste quant à la tenue de ce sommet prévu le 12 juin prochain à Singapour. Rappelons que Donald Trump avait lui-même annoncé jeudi dernier l’annulation de ce rendez-vous.

Les réunions préparatoires devraient avoir lieu jusqu’à mardi, d’après le Washington Post, qui cite une source proche de l’organisation des échanges entre délégations.

Toujours selon ce quotidien, c’est l’ex-ambassadeur américain en Corée du Sud, Sung Kim, qui conduit la délégation américaine, également constituée d’Alison Hooker, experte de la Corée au Conseil de sécurité de l’administration américaine, et d’un représentant du Pentagone non autrement identifié par le Washington Post.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*