Washington ne financera plus l’UNRWA

Le gouvernement américain a annoncé vendredi dernier, sa décision d’arrêter de soutenir financièrement l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).
La porte-parole du département d’Etat, Heather Nauert, a indiqué dans un communiqué, que « l’Administration a soigneusement examiné la question et déterminé que les Etats-Unis ne verseront pas de contributions supplémentaires à l’UNRWA», assurant que «les Etats-Unis ne vont plus promettre de financements supplémentaires pour cette opération irrémédiablement biaisée».
Par la suite, Mme Nauert a affirmé que le modèle commercial fondamental et les pratiques fiscales qui ont caractérisé cet organisme onusien depuis longtemps «sont simplement insoutenables et en crise pendant des années» en raison du nombre constamment croissant de bénéficiaires habilités par l’UNRWA.
Se déclarant très inquiet des conséquences sur les Palestiniens innocents, dont des élèves, de l’incapacité de l’UNRWA et des principaux donateurs de cette agence onusienne de la refondre, l’administration américaine s’est engagée à intensifier les échanges avec les Nations Unies, les gouvernements hôtes et les parties prenantes internationales sur «de nouveaux modèles et de nouvelles approches, qui pourraient inclure une aide bilatérale directe des Etats-Unis et d’autres partenaires susceptibles».
Par ailleurs, une semaine avant cette dernière décision, Washington avait décidé de supprimer plus de 200 millions de dollars d’aide bilatérale aux Palestiniens.
Les autorités américaines et palestiniennes ont rompu tout contact officiel depuis que le président américain, Donald Trump, a reconnu unilatéralement Jérusalem comme capitale d’Israël, en fin 2017.

A propos de Fitzpatrick Georges 1463 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*