Brésil-Présidentielle : Le candidat d’extrême-droite poignardé en plein meeting

L’élu d’extrême-droite Jair Bolsonaro, qui domine les sondages en perspective de l’élection présidentielle d’octobre prochain au Brésil, depuis l’invalidation de la candidature de l’ancien chef d’Etat brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, a été poignardé jeudi en plein meeting, a annoncé son fils sur le réseau social Twitter.
Le candidat Bolsonaro n’a été que superficiellement blessé au niveau de l’abdomen, précise la même source. Jair Bolsonaro a été hospitalisé, avant de subir une intervention chirurgicale, à en croire la chaîne GloboNews TV.
D’après les résultats d’une enquête rendus publics mercredi, il est crédité de 22 % des intentions de vote au premier tour du prochain scrutin présidentiel.
Les forces de l’ordre de la ville de Juiz de Fora, dans l’Etat de Minas Gerais ont annoncé l’arrestation d’un suspect à la suite de l’agression qui a eu lieu lors d’un meeting électoral.
Cette figure de proue de l’extrême-droite brésilienne se fait élire en tant que député depuis déjà trois décennies. Jair Bolsonaro a vanté en public les réalisations de la junte militaire au Brésil, dont il a regretté par le passé qu’elle n’ait pas abattu plus de personnes au cours de la dictature.
Cet homme politique a également soutenu à diverses occasions que la police devrait avoir la possibilité de tirer sans limite sur les narcotrafiquants et autres criminels. Poursuivi pour incitation à la haine et au viol, il doit comparaître devant la Cour suprême.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*