L’Arabie saoudite détruit des missiles tirés par les rebelles yéménites Houthis

La coalition militaire arabe sous commandement saoudien active au Yémen contre les insurgés Houthis a intercepté et détruit six missiles balistiques tirés par la rébellion chiite au Yémen en direction de civils dans la ville de Djizan, située dans le sud-ouest de l’Arabie saoudite, a indiqué dimanche l’agence de presse officielle SPA.

Peu avant cette action, un porte-parole des insurgés Houthis, appuyés par Téhéran, a précisé que leur mouvement avait lancé dix missiles balistiques Badr-1 contre l’aéroport de Djizan, qui ont fait des dizaines de morts et de blessés. De son côté, la coalition militaire arabe n’a révélé aucun bilan.

Cette attaque reflète l’escalade du conflit entre l’Arabie saoudite et les rebelles yéménites Houthis. Ces derniers ont notamment multiplié les attaques aux drones contre l’aéroport saoudien d’Adha, situé dans le sud-ouest du royaume wahhabite, non loin de la frontière yéménite.

A propos, la coalition sous commandement saoudien a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi avoir détruit deux nouveaux drones lancés par les insurgés Houthis en direction de l’Arabie saoudite.

Les rebelles chiites ont conquis une partie du territoire yéménite, dont la capitale, Sanaa. La coalition militaire arabe y a perpétré des frappes aériennes contre des installations des Houthis en réaction à la série d’attaques au drone et aux tirs de missiles en direction du territoire saoudien.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*