Les Etats-Unis autorisent leurs ressortissants à voyager à l’étranger

Le gouvernement américain a allégé jeudi ses restrictions suite à la crise sanitaire liée au coronavirus, en autorisant les citoyens américains de pouvoir se rendre à l’étranger tout en faisant preuve de vigilance, a indiqué dans un communiqué, le ministère américain des Affaires étrangères.
Le département d’Etat qui estime que «les conditions de santé et de sécurité s’améliorent dans certains pays et se détériorent potentiellement dans d’autres», a décidé de remettre en place son précédent système de conseils aux voyageurs en fonction des risques qui se présentent pour chaque destination.
«Nous continuons à recommander aux citoyens américains de se montrer extrêmement prudents lorsqu’ils se rendent à l’étranger en raison de la nature imprévisible de la pandémie », a-t-il néanmoins insisté.
Les Etats-Unis sont le pays le plus affecté par la pandémie de Covid-19 à l’échelle mondiale. Leurs frontières demeurent fermées à la majorité des ressortissants européens. De même, la plupart des pays du vieux continent ne s’ouvrent pas non plus aux ressortissants américains.
Suivant un classement de pays établi par l’administration américaine, Taïwan et l’Australie se situent au « niveau 1 » de risque, soit le plus faible. Quant à l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et d’autres pays alliés des Etats-Unis, ils se situent au « niveau 3 » qui signifie que le voyage dans ces pas est à éviter si possible.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*