Washington appelle Ryad à normaliser ses rapports avec le gouvernement israélien

Le ministre américain des Affaires étrangères, Mike Pompeo, a essayé mercredi de persuader le gouvernement saoudien de « normaliser ses relations » avec Israël, comme viennent récemment de le faire les Emirats Arabes Unis (EAU) et Bahreïn.

Le chef de la diplomatie américaine a profité de la visite de son homologue saoudien, le prince Fayçal ben Farhane, pour lancer ce vibrant appel. M. Pompeo a parlé des accords historiques conclus en mi-septembre entre Israël d’une part et Bahreïn et les EAU de l’autre sous la houlette du chef d’Etat américain Donald Trump, a-t-il confié aux médias.

« Ils contribuent grandement à nos objectifs communs de paix et sécurité régionales », a soutenu le secrétaire d’Etat. « Ils reflètent les changements en cours dans la dynamique de la région », « ces pays reconnaissent à juste titre le besoin de coopération régionale pour contrer l’influence iranienne et favoriser la prospérité », a-t-il poursuivi. « Nous espérons que l’Arabie saoudite envisagera de normaliser ses relations aussi », a conclu le ministre américain.

Juste à ses côtés, le prince Fayçal ben Farhane s’est tu sur cette question, préférant évoquer les « menaces communes, y compris le comportement déstabilisateur persistant du régime iranien ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*