L’Arabie Saoudite interdit l’accès aux voyageurs provenant de 20 pays

Le gouvernement saoudien a interdit mardi dernier, toute entrée sur son territoire national des voyageurs provenant de 20 pays afin d’essayer de maîtriser le bond des nouveaux cas de Covid-19.

Cette « suspension temporaire » est entrée en vigueur depuis mercredi à 18H00 GMT, comme annoncé par le ministère saoudien de l’Intérieur. L’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Argentine, le Brésil, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis (EAU), les Etats-Unis, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Irlande, l’Italie, le Japon, le Liban, le Pakistan, le Portugal, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse et la Turquie figurent sur la liste des pays affectés par ce blocus. 

Quant aux ressortissants saoudiens, aux diplomates et aux professionnels de santé de retour de ces 20 pays, ils pourront entrer sur le sol saoudien mais « dans le cadre des mesures de précautions » recommandées par les responsables sanitaires, a souligné le ministère.

Ce communiqué a fait suite à une mise en garde, dimanche, du ministre saoudien de la Santé, Tawfiq al-Rabiah. Des mesures anti-coronavirus supplémentaires pourraient être instaurées au cas où les habitants ne se conforment pas mieux aux restrictions d’ores et déjà en vigueur, a prévenu cette autorité saoudienne.

Depuis le début de la crise de Covid-19, plus de 368 000 cas de contamination ont été enregistrés dans le royaume wahhabite. Dans cette population, environ 6 400 décès sont survenus.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*