Un attentat à la voiture piégée fait deux morts et cinq blessés en Libye

Deux éléments de la police ont trouvé la mort et cinq autres ont été blessés dimanche dans la soirée suite à l’explosion d’une voiture piégée à proximité d’un poste de contrôle dans la localité de Sebha située dans le sud de la Libye, a rapporté une source policière.

« Une voiture piégée a explosé au moment où elle franchissait un barrage déployé par les forces de l’ordre », a confié à la presse un dirigeant des forces de l’ordre de Sebah, localité désertique située à une distance de 750 km au sud de la capitale libyenne, Tripoli. « Deux agents de sécurité (grade de capitaine) ont été tués, cinq autres ont été blessés et d’importants dégâts matériels sont à déplorer », a ajouté la même source.

Cet attentat n’a pas été immédiatement revendiqué. Les médias libyens ont montré des images sur lesquelles apparaissaient des véhicules de police gravement endommagés, entourés de débris dus à la déflagration.

Il est à noter que la localité de Sebha est la capitale du Fezzan, la province située dans le sud de la Libye. Présentement sous contrôle de l’autoproclamée Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal dissident Khalifa Haftar, ce chef-lieu désertique a été le lieu de divers attentats djihadistes ces dernières années.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*