Iran : Ahmadinejad affaibli après les élections législatives

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad est sorti affaibli des élections législatives de vendredi dernier, d’une part par sa défaite face aux conservateurs fidèles à l’Ayatollah Ali Khamenei et d’autres part une action en justice entamée contre lui par des députés sortants pour mauvaise gestions des revenus du pétrole.

L’agence semi-officielle de presse Mehr a rapporté hier lundi 5 mars 2012 que la commission du budget de l’assemblée iranienne sortante avait décidé de saisir la justice au sujet de revenus du pétrole que le président iranien aurait dû remettre au Trésor public.  Entre le printemps et l’été 2011, Mehdi Fathias, le porte-parole de ladite commission, estime que ce sont 6.39 milliards de dollars US de revenus pétroliers qui auraient dus être remis au Trésor public au lieu des 2.39 milliards que ce dernier a perçus. Convoqué ce mois par le Parlement, le président devra répondre à de nombreuses critiques sur certains de ces proches impliqués dans une fraude bancaire de 2.64 milliards de dollars et sur sa politique économique avec un taux d’inflation officiel de 21.6%. Par ailleurs, les grands vainqueurs des élections législatives, les conservateurs proches du Guide suprême de la Révolution Ali Khamenei qui ont toujours en mémoire l’opposition du mois d’avril dernier entre le Guide et le président sur la destitution du ministre des renseignements proche de l’Ayatollah Khamenei, ne devraient pas faciliter le travail de Mahmoud Ahmadinejad jusqu’à l’achèvement de son mandat en 2013.

Pire encore pour le président iranien, il est exposé à une destitution possible avec un vote à la majorité des deux tiers du Parlement et avec l’accord du Guide suprême. Cette hypothèse est néanmoins peu probable puisqu’elle risquerait de déstabiliser le pays, déjà durement frappé par les sanctions imposées par les grandes puissances occidentales pour le contraindre à renoncer à son programme nucléaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*