Turquie : Manœuvres militaires à la frontière Syrienne

La Turquie a, de nouveau, effectué des exercices militaires à proximité d’une de ses frontières avec la Syrie. Ce genre de pratiques est devenu fréquent depuis que Damas avait abattu un des avions militaires turcs il y a deux mois.
Cette fois-ci, Ankara a choisi de mener ses exercices militaires dans la ville d’Öncüpinar située dans la province de Kilis. Unités d’infanterie mécanisée, chars de combats et lanceurs de missiles étaient de la partie. De quoi impressionner les forces syriennes, situées à peine à quelques dizaines de mètres au niveau de la frontière. Pourtant, la Turquie voulait simplement jauger ses capacités de réponse en cas d’attaque armée. D’ailleurs, une simulation a été organisée à cette occasion. Quoi qu’il en soit, ce n’est un secret pour personne : depuis des mois, le torchon brûle entre Ankara et Damas. Ces derniers jours, Recep Tayyip Erdogan n’a pas mâché ses mots. Pour le Premier ministre turc, la Syrie a « confié » des zones du Nord de son territoire aux rebelles kurdes, en opposition au gouvernement. Dans la foulée, le chef du gouvernement a menacé ces insurgés de représailles.
Les exercices des forces armées turques non loin de la Syrie sont devenus monnaie courante depuis quelques temps. En effet, les tensions entre Ankara et Damas se sont accentués depuis que la Syrie a abattu un F-4 turc le 22 juin dernier. C’est donc dans une optique dissuasive que la Turquie déploie ses troupes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*