Afrique du Sud : Julius Malema à la barre

Julius Malema, le président déchu de la ligue des jeunes de l’ANC, a comparu mercredi devant un tribunal sud-africain. Il est accusé de « blanchiment d’argent » et d’ « avoir bénéficié de revenus provenant d’activités illégales ».

L’ancien leader de la jeunesse de l’ANC n’a pas toujours fait parler de lui à cause de son populisme mais, également, en raison de son train de vie luxueux. Celui-ci a fini par le mener devant un tribunal. Julius Malema serait impliqué dans une affaire de marchés publics truqués au Limpopo (Nord), sa province d’origine. C’est pourquoi l’audience s’est déroulée au tribunal de Polokwane, chef-lieu de la région. « L’accusé comparaît devant la cour pour blanchiment d’argent et pour avoir bénéficié de revenus provenant d’activités illégales », a annoncé le représentant du parquet. M. Malema aurait touché des millions d’euros provenant de fonds publics après que ces sommes aient transité par plusieurs sociétés. Comme il fallait s’y attendre, il a nié toute implication dans cette affaire et en a même désigné, selon lui, l’instigateur à sa sortie de l’audience : « certains personnes ont décidé de conspirer contre moi et lancé des poursuites. Ils cherchent des preuves contre moi, c’est (le président sud-africain) Jacob Zuma qui les envoie ».

Julius Malema a pu quitter le tribunal en homme libre, ses avocats l’ayant requis contre une caution de 10 000 rands (1 250 dollars américains). S’il est reconnu coupable, M. Malema pourrait être condamné à une peine de 15 ans d’incarcération assortie d’une forte amende. Il repassera à la barre le 30 novembre prochain. Pour rappel, Julius Malema a été le président de ligue des jeunes de l’ANC – principal parti sud-africain  – pendant 4 ans.                           Ce, avant d’être démis, en avril dernier, de ses fonctions et, peu après, carrément banni de sa formation politique. L’ANC lui reprochait ses multiples et virulentes critiques contre sa politique.

A propos de Fitzpatrick 1363 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*