Grèce : le chômage ne cesse d’augmenter

Grèce le chômage ne cesse d’augmenterLes chiffres du chômage en Grèce au mois d’octobre dernier ont été rendus publics la semaine dernière. Plus du quart de la population active reste touché par le manque d’emploi.
Confirmant la tendance des mois précédents, le chômage ne cesse de gagner du terrain en Grèce. Selon les dernières statistiques, son taux a atteint 26,8 % en octobre dernier, soit une augmentation de 0,8 % par rapport au mois précédent. Mais, l’on se rend compte de la dégradation de la situation en remontant un an plus tôt : en septembre 2011, 19,7 % de la population active n’avait pas d’emploi. Entre temps, le nombre de chômeurs a grimpé de 37,7 %. Actuellement, 1,345 million de Grecs font partie des catégories sociales victimes du chômage. Plus inquiétant, cette précarité de l’emploi atteint majoritairement des segments sociaux réputés plus vulnérables, les femmes et les jeunes en l’occurrence. Pour preuve, 56,6 % des personnes actives de la tranche des 15- 24 ans sont sans emploi. De même que 30,4 % des femmes actives. Pour ce qui est de la tranche d’âge des 25-34 ans, le tiers d’entre eux (34,1 %) est demandeur d’emploi.
chomage greceVraisemblablement, 2013 ne changera rien à cette crise sociale. D’après des anticipations de l’Institut de recherche du patronat grec (IOVE), le taux de chômage atteindra 27,3 % durant l’année en cours. Pire, cette proportion devrait stagner aux alentours de 26 % jusqu’en 2014 selon la Banque centrale de Grèce. Ces données sont beaucoup plus alarmantes que celles fournies par le gouvernement : selon ses prévisions, le taux du chômage sera de 22,4 % en 2012 et augmentera quelque peu en 2013 (22,8 %) pour retomber l’année suivante à 21,4 %.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*