USA : Barack Obama part en guerre contre les armes à feu

USA Barack Obama part en guerre contre les armes à feuBarack Obama a présenté mercredi son programme en vue d’un meilleur contrôle des armes à feu. Un mois après le massacre du Connecticut, l’adresse du Président américain était très attendue au sein de l’opinion publique.
Concrètement, le chef de l’exécutif américain a, entre autres mesures, réactualisé l’interdiction des armes d’assaut, une mesure qui était en vigueur entre 1994 et 2004. Parallèlement, son plan prévoit la diminution de la quantité légale de balles dans les chargeurs. Désormais, les cartouches ne pourront dépasser le nombre de 10. La piste du passé des acheteurs d’armes a également été exploitée : ainsi, les antécédents médicaux entreront en ligne de compte dans la vente d’armes. Plus loin encore, il a été demandé au Centre de contrôle et de prévention des maladies d’étudier l’impact des jeux vidéos. Cerise sur le gâteau, la sécurité en milieu scolaire sera renforcée au travers du recrutement d’un millier de policiers. Dans son intégralité, ce plan de renforcement du contrôle sur les armes à feu comporte 23 mesures. Selon les estimations, sa mise en œuvre effective nécessitera un budget de 500 millions de dollars. Jusque-là, il ne s’agit que d’une étape préliminaire, le Congrès n’ayant pas encore donné son approbation. Les inquiétudes les plus vives proviennent de la chambre des Représentants, majoritairement républicaine. Or, cette famille politique est la plus attachée à la liberté du port d’armes par rapport à son opposée démocrate. Dans ce contexte, les observateurs estiment qu’il vaut mieux ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.
Ce, d’autant plus que les partisans de ce droit du port d’armes garanti par la Constitution américaine sont loin de baisser les bras. La National Rifle Association (NRA) en regroupe les plus fervents. Pour montrer sa détermination, cette organisation a monté un clip affichant la famille présidentielle avec, comme message : « si les filles de Barack Obama peuvent être protégées par des hommes armés, cela devrait pouvoir aussi être le cas de tous les enfants américains ». La NRA milite pour que l’Etat place des gendarmes dans les écoles.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*