Japon : un déficit commercial historique

Japon un déficit commercial historiqueAu cours du mois dernier,  le déficit commercial en rythme annuel a encore augmenté au Japon. Le ministère en charge des Finances l’a annoncé aujourd’hui mercredi. C’est le plus important dans l’histoire économique de cet Etat.

Le pays du soleil levant vient de signer le pire résultat commercial mensuel de son histoire : en janvier dernier, le déficit commercial a atteint 1629,4 milliards de yens, soit 16,5 milliards de dollars américains. Cette contre-performance correspond à un accroissement de 10 % du déficit commercial en rythme annuel. Du jamais vu dans l’économie japonaise. En clair, les importations ont augmenté de 7,3 %. Une tendance due à la hausse des devises étrangères et à une facture énergétique plus importante. De même, les exportations, quant à elles, ont évolué de 6,4 % du fait d’une meilleure conjoncture économique aux USA et en Asie. Mais, cela n’a pas suffi à éviter une somme déficitaire.

Il est loin le temps où le Japon alignait des excédents : à l’époque, l’archipel bénéficiait des bonnes ventes de ses automobiles et de ses articles électroniques. Mars 2011 avec le terrible tsunami et la catastrophe nucléaire qui s’en est suivie aura tout changé. Même si le mois de janvier est souvent peu fameux en termes de résultats économiques – ce, en raison du nombre élevé de jours fériés -, le déficit n’a jamais été aussi important. Cela n’augure pas une amélioration dans le reste de l’année. Ainsi, si le gouvernement n’arrive pas à se relever, 2013 se terminera avec un déficit , comme les 2 années précédentes. Espérons que la troisième puissance économique mondiale pourra jouir de la reprise économique attendue au second semestre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*