Nucléaire iranien : une main tendue à Téhéran

Nucléaire iranien une main tendue à TéhéranAujourd’hui mardi et demain mercredi, la ville d’Almaty au Kazakhstan abritera les pourparlers portant sur le nucléaire entre les grandes puissances et l’Iran. A cette dernière, un allègement des sanctions pourrait être proposé. Mais, bien entendu, sous conditions.

Les grandes puissances auront tout fait pour dissuader l’Iran de poursuivre son programme d’enrichissement nucléaire. Mais, sans succès. Téhéran fait preuve d’un jusqu’auboutisme résistant à toute épreuve : pas plus tard que la semaine dernière, l’Iran se serait doté de centrifugeuses, équipement censé dynamiser ses projets nucléaires. Alors, se pourrait-il que les grandes puissances changent de stratégies à l’occasion des discussions d’Almaty. « Nous pensons qu’un allègement des sanctions sera évoqué (dans la nouvelle proposition des puissances 5 + 1) ». Une déclaration d’un haut-responsable américain qui a requis l’anonymat. Cette information a été confirmée par d’autres diplomates occidentaux à la presse. L’assouplissement dont il est question serait lié au commerce de l’or et d’autres métaux précieux. Mais, en contrepartie, Téhéran devra accepter de fermer son usine souterraine d’enrichissement d’uranium de Fordow. Avant même que les deux parties ne se rencontrent, des voix se sont déjà élevées du côté des autorités iraniennes pour s’opposer à ce genre d’arrangement. Celles-ci estiment l’allègement non suffisant. En même temps, l’Iran continue à arguer que son programme nucléaire ne nourrit aucunement des ambitions militaires. Il est seulement destiné à produire de l’électricité.

Ce n’est pas du tout sûr que ces négociations débouchent à une avancée majeure. D’ailleurs, d’après un responsable américain, les grandes puissances et l’Iran devraient, en fin de compte, se fixer un autre rendez-vous. Les USA en particulier seraient favorables à des discussions bilatérales avec Téhéran.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*