Russie : procès médiatisé d’un opposant à Poutine

Russie procès médiatisé d’un opposant à PoutineCe mercredi matin a démarré en Russie le procès d’Alexeï Navalny, le principal opposant à Vladimir Poutine, pour détournement de fonds. Un procès que le défendeur et toute l’opposition qualifie de mascarade orchestrée par le pouvoir.

Les faits reprochés à Alexeï Navalny remontent à 2009. Il est accusé d’avoir organisé à cette date le détournement de près de 524 000 dollars de Kirovles, une société publique d’exploitation forestière. Les faits se seraient produits alors qu’il était le conseiller du gouverneur libéral la région de Kirov, à 900 kilomètres de Moscou, où est basée l’entreprise et où se tient son procès. L’accusé risque une peine pouvant aller jusqu’à 10 ans de camp.

En dehors du procès de Kirov, Alexeï Navalny est accusé d’avoir détourné près de 3.3 millions de dollars appartenant à un parti politique libéral et a été inculpé d’escroquerie et de blanchiment dans une autre affaire. Il est aussi accusé d’avoir usurpé son statut d’avocat en fournissant de fausses informations. L’intéressé, pourtant connu pour ses efforts dans la lutte contre la corruption, rejette en bloc toutes ces accusations et crie au complot. Il est l’un des leaders du mouvement de contestation qui a vu le jour en 2011 après la victoire controversée de Russie Unie, le parti de Vladimir Poutine, aux élections législatives.

De nombreux journalistes et opposants ont fait le déplacement pour assister au procès de Kirov. Alexeï Navalny dit ne se faire aucune illusion quant à l’issue du procès, la justice qu’il accuse d’être manipulée devrait le déclarer coupable. Une impression  que les médias russes semblent confirmer. Ils ont révélé que le juge en charge du procès n’a pas prononcé un seul acquittement au cours des deux dernières années.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*