Royaume-Uni : Thames Water veut rénover ses installations

Thames_Water_HQLa société britannique de gestion des services d’eau et de traitement des eaux usées a confié son programme de rénovation des installations de production et de traitement de ses eaux à un consortium de trois dont Veolia Eau. Le volume d’affaire qui lui ait dévolu s’élève à 688 millions de dollars.

Le directeur des infrastructures de Thames Water a en effet expliqué que cette rénovation est un chantier important que la société se doit de lancer afin d’offrir à ses clients une production de meilleure qualité.

Un tel contrat ne dépayse pas Veolia Eau puisqu’il cadre bien avec son domaine d’intervention. Pour sa petite histoire, il est le premier opérateur, spécialiste de la gestion déléguée des services de l’eau et d’assainissement.

Par cette nouvelle offre, la branche eau de Veolia Environnement poursuit son implantation de l’autre côté de la Manche : il s’agit donc là d’un vaste chantier et une belle opportunité pour cette dernière « de démontrer une fois de plus toute son expertise ».

Thames Water confirme déjà cette expertise. A ses dires, ce partenariat avec Veolia Eau est une solution qui révolutionne sa politique d’investissement puisque, bien plus que la rentabilité, il met l’accent sur la valeur ajoutée.

Il est on ne peut plus clair que c’est bien une heureuse nouvelle pour les populations de la Bretagne, surtout pour les plus concernées, à savoir celles de Londres et de la vallée de la Tamise.

En résumé, ce nouveau contrat atteste non seulement de la qualité des services apportés par Veolia Eau, mais également de « la pertinence de ses offres », s’en est réjoui son directeur général dans un communiqué à la presse. Selon lui, la société illustre ainsi la mise en œuvre de ses nouveaux modèles économiques, de même que la pertinence de ses choix stratégiques.

A propos de Fitzpatrick 1334 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*