Le Qatar serait le deuxième actionnaire de Total

ef783ea5508c0277d62e816199ff6962Selon le Wansquare, un site d’information financière, le Qatar a porté sa participation dans Total de 3 à 4,8%. Une telle révélation confortera sa position en tant que deuxième actionnaire de ce groupe pétrolier si l’information s’avère vraie.

Cette participation au capital de Total n’est qu’un reflet de la grande stratégie mise en place par le petit Emirat ces dernières années.

En effet, par le biais de différentes sociétés avec lesquelles il est en collaboration, l’Etat qatarien a tissé une toile d’investissement dans une quarantaine de pays. Ainsi, il a pris des participations dans des domaines très variés qui vont du sport au luxe en passant par les bâtiments, les autoroutes et les télécoms, etc.

Outre l’Occident, la toile du Qatar s’étend à l’Afrique. Il y opère plus dans le domaine de la télécommunication.Il jouit également de relations privilégiées avec quelques Etats comme l’Algérie. Le Qatar a signé avec ce dernier, en janvier 2013, des « accords et mémorandum de coopération » aussi bien dans la sidérurgie, le transport maritime et les hydrocarbures. Un autre exemple est celui de l’Egypte où l’Emirat s’est déjà engagé à investir environ 566 millions de dollars dans des projets.

Bien que performent en matière économique et des affaires, le Qatar semble avoir peu de succès pour ce qui touche l’aspect politique de ses rapports avec les autres. Il est, en effet, selon une source officielle,de plus en plus contesté du fait de sa supposée ingérence politique tant en Afrique du Nord qu’au nord du Mali.

Quoiqu’il en soit, ni Total ni le Qatar n’a encore fait de commentaires sur l’information divulguée par le Wansquare.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*