Panama : amerrissage d’un bateau nord-coréen transportant des armes cubaines

un-employe-panameen-inspecte-un-conteneur-du-bateau-nord-cor_1205135Des soupçons s’expriment au sujet du trafic des armes nucléaires entre Cuba et de la Corée du Nord. Le bateau nord-coréen fera l’objet d’inspection de la part des experts de l’ONU, après qu’il fut contrôlé par le Panama et que des missiles y ont été découverts.

Jeffrey Delaurentis, ambassadeur américain adjoint aux Nations-Unies, a déclaré à la presse que le groupe d’experts sur les sanctions de l’ONU se rendra très prochainement à Panama et ouvrira son enquête. L’affaire est urgente d’autant plus que la Corée du Nord est sous le coup des sanctions prises par l’ONU à son encontre pour son programme d’armement nucléaire. Ainsi, dans une conférence de presse tenue mercredi près de Colon au nord, José Raul Molino, ministre panaméen de la Sécurité, a annoncé qu’une commission d’experts de l’ONU réclamée par le Panama pour inspecter l’armement saisi devrait se rendre sur place le 5 août.

La découverte de ces armes est bien confirmée par d’autres pays dont les Etats-Unis, qui affirment que ces armes cubaines non déclarées enfreignent les sanctions onusiennes contre la Corée du Nord. Cuba et la Corée du Nord ne contredisent pas cette affirmation de découvertes mais donnent plutôt une explication, affirmant que le navire transportait des missiles désuets appartenant à Cuba pour les réparer en Corée du Nord et les rapatrier ensuite sur l’île. En plus de la contrebande d’armes interdites, le pays est suspecté de trafiquer de la drogue.

C’est ainsi que le Chong Chon Gang qui provenait de Cuba le 10 juillet, chargé de 220.000 quintaux de sucre, a été contrôlé avant d’entrer dans le canal de Panama, les autorités suspectant la présence à bord de drogue.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*