Syrie : Difficultés pour le désarmement chimique

3476685_5_3c3c_la-mission-d-inspection-de-l-onu-le-29-aout_3e5e511ba656b4f741e3566e504cace5De violents combats entre les forces loyalistes et des groupes rebelles ont eu lieu mercredi dans le sud de Damas. Ce qui a entravé le travail des inspecteurs de l’OIAC chargés du désarmement de l’arsenal chimique en Syrie.

Les localités de Husseiniyeh, Thiyabiyeh et Bouaydah ont été le théâtre de violents combats entre des brigades rebelles et les forces régulières soutenues par les membres de l’Armée de défense, une milice pro-régime et le Hezbollah libanais. On dénombre  plusieurs dizaines de morts dans les deux camps selon l’OSDH (Observatoire Syrien des Droits de l’Homme) ,avec  une avancée de l’armée régulière.

Dans le sud du pays, après deux mois de siège, les rebelles sont parvenus à prendre le contrôle de la caserne d’Hajanah, près de la ville de Deraa, à la frontière avec la Jordanie. Le bilan de l’opération n’est encore connu. Des accrochages ont également eu lieu à Alep et dans la province de Damas. D’autres affrontements ont aussi opposé des Kurdes à des djihadistes dans la province de Raqqa au Nord.

Ces violences retardent le travail des inspecteurs de l’OIAC qui supervisent la destruction de l’arsenal chimique en Syrie.Depuis La Haye, le directeur de l’OIAC a appelé hier à des cessez-le-feu temporaires pour permettre aux inspecteurs sur le terrain ,de s’acquitter de leur mission dans le temps court, mais réaliste, qui leur a été imparti.

L’OIAC dispose d’un délai, jusqu’au 1er novembre prochain, pour détruire toutes les installations de production d’armes chimiques et jusqu’au 30 juin 2014 pour démanteler l’arsenal du régime syrien et les installations liées à cet arsenal. Cette organisation a bénéficié actuellement de la totale coopération du régime de Damas.

A propos de Fitzpatrick 1333 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*