Soudan du Sud : Début des négociations entre les belligérants

negoc-sudanLa situation au Sud-Soudan reste très tendue. Après plusieurs tentatives menées par les acteurs de la communauté internationale, les deux parties belligérantes ont fini par se mettre autour d’une table et entamer les négociations.
C’est depuis lundi  dernier que les négociations ont commencé et se tiennent en terrain neutre, à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Le premier objectif des facilitateurs est un « cesser le feu officiel » pour juguler l’avalanche des morts qui ne cessent de se déverser depuis le début des hostilités.
En seulement 3 semaines, le pays déplore déjà des milliers de morts et près de 200.000 personnes se sont déplacées pour fuir les affrontements. Fort de la rivalité entre le président et son ancien vice-président, actuel chef des rebelles, ce conflit se teint d’une coloration ethnique. Ainsi, certains aspects du conflit ont vite pris des allures de règlements de comptes. L’on déplore des cas de massacres, de meurtres et viols dans les rangs des belligérants.
Sur le plan économique, c’est un désastre qui pourrait coûter au pays  une décennie de décollage et de développement. Après l’émancipation du Soudan du sud, les analystes ont rapporté que le jeune Etat disposait d’un fort potentiel de développement. Celui-ci avait effectivement hérité de la plus grande partie des réserves pétrolières du pays bien qu’il restât tributaire du nord pour le transport de cet or noir.
Les premiers pas du benjamin mondial ont été difficiles et de méfiance sur fond de détournement de deniers publics ainsi que d’autres malversations. Après le limogeage en juillet dernier du vice- président et certains de ses compères, celui-ci a finalement décidé de prendre les armes contre son ancien compagnon générant des combats visant au contrôle des villes pétrolières.

A propos de Fitzpatrick 1331 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*