Turquie : Blocage de YouTube par les autorités

bloque-youtube-turquieL’accès au réseau de partages de vidéos sur Internet YouTube a été bloqué  jeudi sur demande du gouvernement turc après la diffusion de l’enregistrement d’une réunion confidentielle évoquant une intervention militaire turque en Syrie.
Sur cette vidéo, l’on aperçoit quatre personnes présentées comme de hauts responsables turcs dont le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu et le chef du MIT, les services de renseignement, Hakan Fidan. Elles évoquent ouvertement le scénario d’une opération secrète susceptible de justifier ensuite une riposte militaire turque en Syrie.
L’authenticité de cette discussion, sa date ainsi que les conditions de son enregistrement n’ont pas été établies, mais la télévision CNN-Türk affirme que cette réunion se serait tenue dans le bureau du ministre des Affaires étrangères. Ce dernier ne nie pas l’existence de la réunion mais soutient que l’enregistrement a été manipulé. Le TIB, l’Autorité turque des télécommunications, a immédiatement été saisie pour bloquer l’accès au site YouTube en Turquie.
A trois jours d’élections municipales cruciales pour le gouvernement, les autorités turques ont réagi à la diffusion de cette fuite, la énième de ce genre, de manière particulièrement virulente. Ahmet Davutoglu a évoqué une « claire déclaration de guerre à l’Etat et au peuple turc ».
Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a promis d’ « en poursuivre les auteurs jusque dans leurs caves ». Sans les nommer, il a accusé ses anciens alliés du mouvement du prédicateur Fethullah Gülen, installé aux Etats-Unis, d’être à l’origine de cette fuite, tout comme des nombreuses autres qui inondent depuis plusieurs semaines maintenant les sites internet. Une semaine après le blocage de Twitter, l’acharnement des autorités turques sur les réseaux sociaux inquiètent leurs alliés européens et américains.

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*