Arabie Saoudite : Bilan inquiétant du coronavirus MERS

coronaEn début de semaine, le ministère saoudien de la Santé a dévoilé le nouveau bilan des victimes du coronavirus MERS (syndrome respiratoire du Moyen-Orient).A l’heure actuelle, 282 personnes sont décédées suite à cette infection.
L’Arabie Saoudite est plus que jamais le premier foyer de cette maladie dans le monde, d’autant plus que le bilan des victimes du coronavirus MERS vient d’être revu à la hausse. En effet, l’autorité de tutelle annonçait lundi 190 décès et 575 cas d’infection depuis l’apparition de ce fléau  en 2012. Mais, après une « évaluation globale », le ministère de la Santé a rectifié  les données pour évoquer 282 décès et 688 cas d’infection.
A la même occasion, il a assuré avoir ordonné l’application « de mesures strictes » pour la collecte des données et par souci de « transparence ». Comme par hasard, le nouveau bilan a été rendu public quelques heures après le renvoi du sous-secrétaire d’Etat à la Santé, Zied Mimesh. Ce n’est pas la première fois que cette crise sanitaire coûte un poste à un fonctionnaire saoudien .Pas plus tard que le 21 avril dernier, le ministre de la Santé, Abdallah al-Rabiah, avait démissionné suite à la propagation du coronavirus MERS. Au début du mois suivant, le directeur de l’hôpital du roi Fahd à Jeddah a également été remercié par le nouveau ministre de la Santé, Adel Fakih.
S’exprimant sur le bilan du coronavirus MERS en Arabie Saoudite, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a estimé, en mi-mai, qu’il n’y avait pas « d’urgence de santé publique de portée globale » tant que la transmission du virus d’homme à homme n’aurait pas encore été prouvée. Toutefois, l’organisation onusienne a reconnu que la gravité de cette situation avait  « augmenté en termes d’impact sur la santé publique ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*