Irak : Arrivée des premiers conseillers militaires US

conseillers-militairesSelon le Pentagone, les premiers conseillers américains, qui ont pour mission d’aider le gouvernement irakien dans la lutte contre les rebelles sunnites, sont arrivés à Bagdad.
C’est le porte-parole du département américain de la Défense, le contre-amiral John Kirby,qui a déclaré mardi que « nous avons commencé à déployer les premières équipes d’évaluation ». Toujours d’après la même source, 40 soldats sur les quelque 300 conseillers que les Etats-Unis, sont déjà sur place en Irak. Les éléments de ce premier contingent de militaires occupent des postes à l’ambassade américaine de Bagdad.
Le contre-amiral Kirby a ajouté qu’en parallèle, environ 90 autres militaires issus des forces du Centcom, le commandement américain pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale, ont aussi entamé une mission de mise en place d’un « centre de commandement conjoint ». La gestion de cette structure sera assurée en collaboration avec l’armée irakienne.
Par la suite, les Etats-Unis vont compléter l’effectif de leurs conseillers à Bagdad en y envoyant une cinquantaine de soldats de plus dans les jours à venir et qui auront pour mission, selon les indications de M.Kirby, « d’évaluer la cohésion et l’état de préparation des forces de sécurité irakiennes ». Après quoi, ces équipes communiqueront les résultats de leurs analyses à leur commandement « d’ici deux à trois semaines ».
Le porte-parole du Pentagone a souligné le rôle de « conseillers » que les forces américaines vont jouer aux côtés des troupes irakiennes. Autrement dit, les soldats américains n’attaqueront , en aucun cas, les éléments de l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL) mais se limiteront plutôt à évaluer l’état des forces irakiennes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*