Niger : Satisfecit de la Banque Mondiale

D’après le ministre nigérien du Plan et du Développement communautaire, Amadou Boubacar Cissé, la Banque Mondiale a adressé des félicitations au gouvernement nigérien pour ses efforts de gestion de manière globale. Cette autorité, qui vient d’effectuer une visite à Washington, s’est adressée à la presse.

NIGER-ministreDe retour au Niger, M. Cissé a assuré de la bonne réputation du pays parmi ses partenaires.« Toutes les réunions que nous avons eues avec les différents partenaires nous ont confrontés dans l’idée que le Niger continue de bénéficier d’une crédibilité très forte de l’ensemble de partenaires en particulier de la Banque Mondiale et le FMI », s’est-il satisfait. Pour preuve, ces bailleurs de fonds ont augmenté de manière importante les crédits alloués à ce pays ouest-africain.

Pour la première fois de son histoire, le Niger a dépassé le milliard de dollars dans le cadre de sa coopération. « En effet, de 300 millions de dollars en 2010, le volume de prêt est passé à plus de 1,5 milliard de dollars à la date d’aujourd’hui … », a expliqué le ministre nigérien qui a indiqué qu’il y a certains programmes qui pourraient être approuvés d’ici juin prochain, soit au terme de l’année fiscale de la Banque Mondiale. Ce qui ne fera que favoriser la mise en œuvre du Programme de Développement Economique et Social (PDES) adopté par l’Exécutif.

Il a également parlé de la question de l’endettement du pays, jugeant que celui-ci reste modéré. Autrement dit, il ne pense pas qu’il faille parler de surendettement. A ce propos, le ministre a précisé que le Niger a, à l’heure actuelle, un taux d’endettement de 36 % alors que le taux de convergence en vigueur dans l’UEMOA est de 70 %.

A propos de Fitzpatrick 1349 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*