Syrie : Raids américains contre un groupe proche d’Al-Qaïda

Le Centcom, le Commandement central des forces américaines, a annoncé le bombardement dans la nuit de mercredi à jeudi de cibles du groupe Khorasan, présenté comme une émanation d’Al-Qaïda en Syrie. Un Français considéré comme l’artificier du groupe aurait été l’une des cibles de ce raid.

centcom-khorasanLes frappes américaines ont été menées par des bombardiers, des chasseurs et des drones dans le secteur de Sarmada, une localité du gouvernorat d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie. Elles ont visé des centres d’entraînement, des ateliers de fabrication ainsi que plusieurs véhicules et bâtiments servant à des réunions. Le Centcom a présenté ce raid comme une action destinée à détruire les capacités d’action de ce groupe dont l’existence n’a été révélée qu’à la mi-septembre par les autorités américaines.

L’armée US affirme avoir obtenu des informations selon lesquelles le groupe Khorasan planifiait des attentats en Europe et aux Etats-Unis. C’est probablement dans l’objectif de protéger leurs intérêts que les raids ont ciblé le Français David Drugeon,selon plusieurs sources concordantes. Agé de 24 ans et converti à l’Islam durant son adolescence, l’homme était un expert en explosifs formé dans les zones tribales pakistanaises au Nord-Waziristan. Les responsables américains ne précisent pas s’il a été tué dans les raids mais la chaîne américaine NBC News a indiqué qu’il avait été tué par un missile tiré par un drone.

Le groupe Khorasan regroupe quelques dizaines d’anciens membres d’Al-Qaïda et opère dans la région de la frontière entre l’Afghanistan et le Pakistan. Selon le Centcom, l’objectif de leur déploiement en Syrie n’est pas la lutte contre le régime de Bahar al-Assad mais le recrutement et la formation d’agents dans des zones tenues par les rebelles islamistes du Front al-Nosra en vue d’opérer à l’étranger.

A propos de Fitzpatrick 1314 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*